Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Jan

CAN 2022: le Cameroun reste invaincu, le Burkina Faso s’assure la qualification en huitièmes

Publié par RADIO TAN KONNON  - Catégories :  #SPORT

CAN 2021: Match Éthiopie - Cameroun
CAN 2021: Match Éthiopie - Cameroun

Le Cameroun et le Cap-Vert se sont quitté dos à dos (1-1), lundi 17 janvier, lors de leur dernier match du groupe A dans cette CAN 2022. Vincent Aboubakar a ouvert le score avant que Garry Rodrigues lui réponde. S’ils manquent le carton plein au premier tour, les Lions indomptables terminent tout de même en tête de leur poule. Dans l'autre match du jour, le Burkina Faso a assuré sa qualification grâce à un match nul 1-1 face à l'Éthiopie.

De notre envoyé spécial au stade d’Olembé,

Le Cameroun rate une partie de son défi. Toni Conceição avait bien insisté en conférence de presse : les Lions indomptables, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de la CAN 2022 après leurs deux premières victoires, devaient en engranger une troisième, lundi 17 janvier. Un succès face aux Capverdiens permettait d’entretenir la dynamique positive et de s’assurer pour de bon la première place du groupe A, synonyme d’un huitième de finale au stade d’Olembé.

Calendrier, résultats des matches et classement des équipes

Vêtus de leur tunique « extérieur » (maillot jaune, short vert, chaussettes rouges), les Camerounais n’ont pas réussi. Certes, ils ont conservé la place de leader du groupe A, si importante pour le prochain tour. Mais ils n’ont pris qu’un seul point avec ce match nul concédé (1-1).

Déjà 5 buts pour Aboubakar
Aligné en pointe, toujours avec le brassard de capitaine au bras, Vincent Aboubakar – quasi imbattable à l’applaudimètre – s’est une nouvelle fois distinguer. L’attaquant d’Al-Nassr n’a pas trouvé le cadre sur sa première tentative (17e), puis Vozinha a dévié sa seconde (32e). La troisième fut la bonne : un centre dévie de Harold Moukoudi dans la surface est arrivé jusque dans ses pieds, et le n°10 a fait mouche (39e) au cœur d’une première période peu rythmée mais maîtrisée par le Cameroun.

Avec cinq buts au premier tour, Vincent Aboubakar imite un illustre ancien : Samuel Eto’o, dernier joueur à avoir inscrit également cinq buts lors des trois premiers matches d’une CAN. C’était en 2008, au Ghana.

Rodrigues, super-remplaçant

Peu entreprenant en première période, malgré une erreur d’André Onana qui ne lui a pas profiter, le Cap-Vert est revenu après la pause avec de meilleures intentions. Humberto Bettencourt, le sélectionneur-adjoint en place côté capverdien en l’absence de Bubista (positif au Covid-19), a remplacé son attaquant de pointe, Willy Semedo, par Garry Rodrigues dès le début du deuxième acte.

Un choix fort judicieux car le nouveau-venu sur la pelouse n’a mis que quelques minutes pour égaliser. Kenny Rocha a centré et Garry Rodrigues a trompé toute la défense camerounaise d’une jolie Madjer (53e). Une fois de plus, les Lions indomptables n’ont pas réussi à garder leur cage inviolée.

Cameroun et Burkina Faso qualifiés, le Cap-Vert attend
Piqués par ce scénario, les hommes de Conceição ont repris le contrôle du ballon. Mais Aboubakar a manqué de précision (65e) et Vozinha a mis en échec Samuel Oum Gouet (71e). Finalement, les filets n’ont pas tremblé à nouveau, malgré les dernières offensives des Lions indomptables. Il y a eu trop de maladresses ou d’imprécisions pour forcer le verrou une deuxième fois.

Au même moment à Bafoussam, le Burkina Faso se frottait à l’Éthiopie, petit poucet du groupe A, qui n’affichait aucun point au compteur. Les Étalons avaient notamment récupéré le capitaine Bertrand Traoré, désormais négatif au Covid-19. Le Burkina Faso a ouvert le score en première période grâce à un lob de Cyrille Bayala (24e). Le pays des hommes intègres s’est fait rattraper en seconde période sur un penalty tiré par Getaneh Kebede à la 52e minute.

Deuxième du groupe A derrière le Cameroun, les Burkinabè sont donc qualifiés pour les huitièmes de finale. Avec quatre points, les Requins bleus du Cap-Vert prennent la troisième place ; ils doivent désormais attendre la fin du premier tour pour savoir s’ils seront bien parmi les quatre meilleurs troisièmes qualifiés pour la phase à élimination directe. L’Éthiopie est éliminée de cette CAN.

SOURCE: RFI

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Toujours plus proche de vous.