Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Mar

1er conseil des ministres : « Nous avons pris l’engagement (…) de restaurer notre pays dans ses limites territoriales », Premier ministre Dr Albert Ouédraogo

Publié par RADIO TAN KONNON  - Catégories :  #ACTUALITE

1er conseil des ministres
1er conseil des ministres

Le 1er Conseil des Ministres de la Transition s’est tenu ce lundi 7 mars 2022 à Kossyam. Il s’est agi d’une prise de contact entre les membres du gouvernement de la Transition et le président du Faso, le Lt col Paul Henri Damiba.

Nommés le samedi 5 mars 2022, les membres du gouvernement composé de 25 membres dont six femmes ont eu une prise de contact avec le président du Faso, le Lt col Paul Henri Damiba. « Je tiens à remercier le chef de l’Etat pour la confiance placée en cette équipe Les seuls critères qui ont prévalu au choix de ces personnalités ont été la compétence, la probité morale et l’engagement total à servir le pays », a indiqué le premier ministre Dr Albert Ouédraogo. Aussi, a-t-il ajouté, que la composition de cette équipe est conforme à la Charte de la Transition. Et, ces membres sont pour la plupart des techniciens de leur domaine et capables d’impulser une nouvelle dynamique dans la construction d’un Burkina nouveau que le président du Faso et le peuple burkinabè appellent de tous leurs vœux.

Les priorités de cette équipe sont entre autres, la lutte contre le terrorisme, à la restauration du territoire national, la réponse à la crise humanitaire, la refondation de l’Etat, l’amélioration de la gouvernance, la réconciliation nationale et la cohésion sociale, la prise en charge et la réinstallation des déplacés internes dans leur localité respective.

Pour le premier ministre au cours de la séance de prise de contact, le président du Faso, a insisté sur un certain nombre d’attentes mais également sur un certain nombre des valeurs qui doivent guider l’action gouvernementale. Il s’agit de l’intégrité, de la loyauté, de la rigueur, de la solidarité, de la collégialité et de l’exemplarité. Il a insisté également sur la nécessité de se départir d’un certain nombre de pratiques des gouvernements passés mais également de s’inspirer aussi des bonnes pratiques de certains gouvernements. Alors il a insisté surtout sur la nécessité de la réduction du train de vie de l’Etat à travers la suppression de certaines activités non essentielles et une utilisation rationnelle des ressources de l’Etat.

« Nous avons, pris l’engagement devant le chef de l’Etat de travailler avec abnégation à soulager les souffrances des populations et de restaurer notre pays dans ses limites territoriales. La situation est certes difficile mais pas hors de portée pour peu que nous ayons un sursaut patriotique pour mener ce seul combat qui vaille qui est celle de sauver ce pays que nous ont légué nos ancêtres », a conclu Dr Albert Ouédraogo.

Commenter cet article

Archives

À propos

Toujours plus proche de vous.