Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Mar

Trafics illicites : la douane saisit de la métamphétamine dissimulée dans des bijoux

Publié par RADIO TAN KONNON  - Catégories :  #ACTUALITE

Saisit de la métamphétamine
Saisit de la métamphétamine

Ce mardi 22 février 2022, des contrôleurs douaniers de Ouagadougou en charge du contrôle des marchandises destinées à l’exportation, a mis la main sur la métamphétamine. Cette saisie d’un poids de 480 g et d’une valeur de 19 200 000 francs CFA était destinée à la Nouvelle Zélande.

La saisie de ce produit savamment dissimulé dans les emballages d’article de joaillerie a été rendue possible grâce à la vigilance et au professionnalisme des agents.

Le Directeur Général des Douanes félicite le Directeur Régional des Douanes du Centre, le Chef du Bureau du Contrôle Douanier Postal de Ouagadougou et toute son équipe pour cette saisie.

Il encourage l’ensemble des agents à rester vigilants et professionnels pour une lutte réussie contre la fraude, véritable gangrène de notre économie.

Il invite, surtout, les populations à plus de civisme fiscal et à la collaboration avec les services des douanes, toutes choses qui contribueront à un meilleur recouvrement des recettes budgétaires, à la sécurité et à la santé des citoyens ainsi qu’à la préservation de l’environnement.

Qu’est-ce que la méthamphétamine ?

La méthamphétamine est un stimulant puissant qui crée rapidement un état d’euphorie semblable à celui procuré par la cocaïne. Toutefois, les effets de la méthamphétamine sont beaucoup plus longs, puisqu’ils peuvent durer jusqu’à 12 heures, selon la façon dont on la consomme.

La méthamphétamine se présente sous forme de poudre qui peut être avalée, prisée (aspirée par le nez), fumée ou injectée.

Elle peut également se présenter sous forme de cristaux, qui sont généralement fumés. La méthamphétamine en cristaux est souvent appelée « cristal meth» ou « Tina ». Elle est aussi connue sous les noms de « speed » ou « meth » (cette dernière dénomination étant également appliquée à la méthadone, il existe une possibilité de confusion).

  • Les gens aiment la méthamphétamine parce qu’après en avoir consommé, ils se sentent, durant de nombreuses heures, pleins d’énergie et sûrs d’eux-mêmes ;
  • la méthamphétamine accroît leur vigilance et leur confère de la vigueur. D’autres aiment cette drogue parce qu’ils se sentent plus attirants lorsqu’ils en prennent. Et d’autres encore consomment de la méthamphétamine parce qu’elle agit comme coupe-faim.

Les effets de cette drogue

  • La méthamphétamine agit sur le cerveau en augmentant la sensation de plaisir. Elle procure donc un sentiment de bien-être intense. Mais c’est aussi une drogue puissante qui a d’autres effets moins plaisants et carrément dangereux. La consommation de méthamphétamine, ne serait-ce qu’une seule fois, peut avoir les effets suivants:
  • Elle engendre de l’agitation et de l’anxiété.
  • Elle entraîne une volubilité excessive. (Il est plutôt désagréable de se trouver en compagnie d’une personne qui n’arrête pas de parler !)
  • Elle crée un sentiment de persécution. On devient paranoïaque et on éprouve de la méfiance envers tout le monde, y compris ses amis. La méthamphétamine provoque aussi de la confusion et de la colère, et elle incite à la violence.
  • Elle augmente la température du corps, le risque étant particulièrement élevé chez les personnes qui sont très actives lorsqu’elles prennent cette drogue, car une température corporelle trop élevée peut entraîner la mort.
  • Elle élève la tension artérielle, ce qui peut provoquer un AVC, avec des conséquences incapacitantes ou même fatales.
  • Elle peut provoquer des convulsions ou altérer le rythme cardiaque. Bien qu’ils soient rares, ces effets peuvent entraîner des troubles cardiaques ou cérébraux permanents ou même la mort.
  • Elle s’accompagne d’une descente brutale : quand on n’est plus sous l’influence de la méthamphétamine, on se sent fatigué, déprimé, nerveux et très irritable; on transpire abondamment et on se sent affamé.

Le fait de consommer de la méthamphétamine en grande quantité ou pendant longtemps peut :

  • Endommager les aires du cerveau qui contrôlent la pensée et le mouvement. Cela peut causer des pertes de mémoire, de la difficulté à penser, de la dépression, des tremblements et des troubles de la coordination.
  • Provoquer des hallucinations visuelles et auditives et des fourmillements (pouvant porter à croire qu’on a le corps rempli d’insectes grouillants) et donner l’impression d’avoir tout le monde à dos – ces expériences pouvant durer des mois ou même des années après qu’on a arrêté de consommer de la méthamphétamine.
  • Couper l’appétit. Certaines personnes sont si amaigries et affaiblies que leur organisme a de la difficulté à lutter contre les infections.
  • Endommager les dents et les gencives (une pathologie appelée « bouche meth »).

Conduire les gens à délaisser leurs amis, leur famille et les activités qui leur procuraient du plaisir.

Halima K

Commenter cet article

Archives

À propos

Toujours plus proche de vous.