Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 Oct

Coup d’État au Burkina Faso: retour à la normale après un week-end tendu à Ouagadougou

Publié par RADIO TAN KONNON  - Catégories :  #ACTUALITE

L'ambassade française à Ouagadougou, le 3 octobre 2022, après les troubles du week-end à Burkina Faso où la représentation française a été visée durant le coup d'État. © Olympia de Maismont / AFP
L'ambassade française à Ouagadougou, le 3 octobre 2022, après les troubles du week-end à Burkina Faso où la représentation française a été visée durant le coup d'État. © Olympia de Maismont / AFP

Après les tensions du week-end, la vie reprend son cours normal à Ouagadougou. Si les institutions françaises cibles d'acte de vandalisme restent fermées jusqu'à nouvel ordre, les commerces et de nombreux services ont rouvert leurs portes et la rentrée a eu lieu comme prévu, les enfants ont repris ce matin le chemin de l'école.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

Le calme est revenu dans la capitale. Les écoles ont rouvert. La rentrée scolaire prévue pour ce 3 octobre a été maintenue. Le capitaine Ibrahim Traoré l'avait demandé au secrétaire général du ministère de l'Éducation nationale. De nombreux parents ont pu accompagner leurs enfants dans les écoles. Les élèves sont heureux de retrouver leurs camarades.

Il n'y a plus de barricades dans les rues de Ouagadougou. Les forces de défense qui avaient quadrillé le périmètre autour de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina Faso (RTB). L'avenue de l'Indépendance a retrouvé son ambiance avec les vrombissements des moteurs. La police et les volontaires de la circulation routière régulent la circulation pour éviter de longs bouchons.

Les employés des services français restent chez eux
Devant les différents guichets de banque, il y a de longues files d'attente. Le marché central et les autres grands marchés sont ouverts. Les commerces aux abords des grandes artères ont relevé leurs rideaux et les commerçants commentent les événements de ce week-end. Les stations-services qui avaient fermé leurs pompes durant les événements sont à nouveau fonctionnelles.

Autour des services français, pas de présence de forces de sécurité particulières. Tous les services français sont fermés suite aux violentes manifestations et aux saccages près de l'ambassade. Tous les employés de l'ambassade, de l'Institut français, du lycée français de Ouagadougou et les autres services français sont invités à rester chez eux jusqu'à nouvel ordre.

Source: RFI 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Toujours plus proche de vous.